Solstice d’Hiver : L’Arbre

La tradition d’entrer des conifères entiers lors du Solstice d’Hiver nous viens des peuples nordiques qui donnaient des propriétés magiques à ces arbres, vu qu’ils restaient verts tout au long de l’année.  Ils ont commencé par des couronnes sur leurs portes, puis pourquoi pas la patente au complet? Ils croyaient qu’en emportant l’arbre, ils utilisaient aussi sont esprit, très fort, pour en chasser les mauvais de leur foyer. Et j’imagine que l’odeur devaient être agréable aussi.

IMG_2366.JPG

C’est quand les peuples nordiques se sont convertis au christianisme qu’ils auraient commencé à accrocher des pommes dans les branches, pour faire allusion à la fameuse pomme du jardin d’Eden… Mais en réalité, les peuples scandinaves accrochaient déjà toutes sortes de trucs dans leurs sapins. Notamment des objets naturels comme des pommes de pins et des guirlandes de petits fruits, mais aussi des décorations plus sophistiqués qui faisaient référence à leurs dieux. Et chaque chose mise dans l’arbre avait sa symbolique et son but : les fruits apportaient une bonne récolte, des noix pour la fertilité, et plus tard des sous pour la richesse.

IMG_2391.JPG

Au fil des ans et des échanges postaux, nous nous sommes ramassés une collection de petits trésors faits à la main qui tiennent dans deux boites à souliers. Pâte à sel, guirlande de billes de bois, faux oiseaux et clochettes ornent notre sapin. Chaque petits trucs a une histoire. Certains ont le noms l’enfant qui l’a fabriqué avec l’année. Et à chaque fois, on en rajoute.

IMG_2396.JPG

On a pas tout le temps un sapin coupé. On a essayé un mini-romarin l’année passée et un conne en carton avec du papier constructions une année. Mais c’est vrai qu’il y a rien qui remplace la présence d’un vrai sapin dans la maison.

Faites-vous un sapin? Il ressemble à quoi?

Publicités

Solstice d’Hiver : Les lutineries

Je commence à penser aux cadeaux tout de suite après Samhain (l’Halloween). Je suis comme ça. C’est pas à cause de la quantité, mais bien parce qu’une bonne partie sera faite à la main, je veux donc me laisser amplement le temps, sans trop stresser avec ça.

Je fabrique habituellement un jouet et un vêtement aux enfants… Et c’est tout. Ils ont leur demande bien spécifique. J’essaie de fabriquer quelque chose pour mon amoureux avec des résultats …aléatoires.

IMG_2303.JPG

On a prit l’habitude de faire un colis pour ma maman puisqu’on ne peut pas toujours faire la route pour les fêtes. Je crois qu’elle apprécie beaucoup : c’est comme plein de petits cadeaux en un. Chaque enfant prépare une petite surprise et moi j’y met des choses qui vont lui faire plaisir.

J’essaie de trouver quelque chose à faire moi-même pour mes beaux-parents. J’ai déjà peint un tablier, des coupes, une plaque civique. Je leur ai tricoté tuques et foulards, aussi.  Mais ça nous est arrivée de tomber dans le pratico-pratique, des choses que je peux malheureusement pas fabriquer comme une bouilloire, une année!

IMG_2307.JPGIMG_2086.JPG

Mariann aime particulièrement penser à plein de petits choses à faire qu’elle va offrir à ses frères, son père, les grands-parents et ses amies. Elle a déjà des cadeaux d’emballés qui ne demandent qu’un sapin pour aller en dessous! C’est temps-si elle aime beaucoup faire des trucs 3D en papier, des boucles d’oreilles et des colliers et graver des étampes. Merrick y va toujours avec la feutrine à l’aiguille, mais il s’est essayé à faire des cœurs danois quand même cute. Victor dessine des arc-en-ciels avec les lettres de son nom écrites aléatoirement autour. Tout ça, c’est pas mal mignon.

La nouvelle année

Doux novembre est arrivé avec sa grisaille et sa pluie. Le message est clair : rentrons, cuisinons, célébrons notre petite vie cozy ensemble.  Pour celles qui arrivent ici par hasard, voici : depuis que j’ai lu sur les célébrations noé-païenne, vers 11 ans, j’ai adopté la nouvelle année comme étant le 1er novembre, quand toute la nature se met au repos. Libre à vous de penser que j’essaie juste d’être différente pour le fun, pour moi c’est ma réalité depuis presque 17 ans.

IMG_1492
M dans son déguisement de dragon lors de notre fête d’Halloween du groupe de soutien d’école-maison.

Une année de changement à l’horizon, et d’incertitude, aussi. Le déménagement est certain mais le où, quand et le comment restent sans réponse. Tout ce que je peux faire maintenant c’est réduire nos biens et mettre la maison présentable. Tout un défi pour la piètre ménagère que je suis, surtout avec ma petite maladie auto-immune, qui ne souhaite visiblement pas être contrôlée, ayant pour premiers symptômes la fatigue, la perte de concentration et de masse musculaire.

IMG_2003.png
Notes Ravelry ici.

J’ai donc commencé l’année avec ce que je sais faire de mieux : ignorer tout ça et commencer un projet avec un peu de défi pour mettre toute mon attention ailleurs. Nouvelles aptitudes apprises : la dominance de la laine ET lire et tricoter en même temps!